Calendrier

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Annonce

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteurs: 5

rss Syndication

03 Aoû 2015 - 06:13:16

31e Dimanche du temps ordinaire TOUS LES SAINTS

De l’Apocalypse de saint Jean 7, 2-4. 9-14

Moi, Jean, j’ai vu un ange qui montait du côté où le soleil se lève, avec le sceau qui imprime la marque du Dieu vivant; d’une voix forte, il cria aux quatre anges qui avaient reçu le pouvoir de dévaster la terre et la mer : « Ne dévastez pas la terre, ni la mer, ni les arbres, avant que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. » Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient marqués du sceau : ils étaient cent quarante-quatre mille, douze mille de chacune des douze tribus d’Israël. Après cela, j’ai vu une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, races, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, en vêtements blancs, avec des palmes à la main. Et ils proclamaient d’une voix forte : « Le salut est donné par notre Dieu, lui qui siège sur le Trône, et par l’Agneau! » Tous les anges qui se tenaient en cercle autour du Trône, autour des Anciens et des quatre Vivants, se prosternèrent devant le Trône, la face contre terre, pour adorer Dieu. Et ils disaient : « Amen! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles! Amen! » L’un des Anciens prit alors la parole et me dit : « Tous ces gens vêtus de blanc, qui sont-ils, et d’où viennent-ils ? » Je lui répondis : « C’est toi qui le sais, mon Seigneur. » Il reprit : « Ils viennent de la grande épreuve; ils ont lavé leurs vêtements, ils les ont purifiés dans le sang de l’Agneau. »


Au chapitre 24 de l'évangile selon Matthieu, quand il parle des catastrophes cosmiques et de la venue en gloire du Fils de l'Homme, il écrit (v31) : « Et il enverra ses anges avec la grande trompette, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités » La vision de Jean illustre ces paroles.

Un ange arrive de l'est, direction où « arrive la gloire du Dieu d’Israël, avec un bruit comme le bruit des grandes eaux et la terre s'illumine de sa gloire » (Ezéchiel 43,2) Il crie d'une voix forte Toute manifestation de Dieu se fait pour que tout le monde entende. Cet ange commande aux quatre anges destructeurs pour arrêter leurs bras. Il veut, avant la destruction, que, les fidèles à la parole de Dieu, soient marqués du sceau neuf, pour montrer qu'ils n’appartiennent déjà plus au monde qui va disparaître. ( sceau. Il s’agit d’une allusion aux coutumes antiques où des esclaves, des soldats et des serviteurs de certains temples portaient, imprimés au fer rouge ou tatoués, des signes attestant qu'ils étaient la propriété de tel maître, qu'ils lui étaient consacrés et, par conséquents, inviolables.) Cette église est composée de 140 000, douze mille de chaque tribu . Il y a égalité entre les tribus. Il n'y a pas une tribu dominante . Le chiffre de 144 000 marque le nombre symboliquement complet

Puis la foule grandit. Le peuple, venant de tous les horizons, est composé de gens de nations de race, de langues, différentes.. Ces gens venus des extrémités de la terre se tiennent debout devant le trône et devant l’Agneau. Ils célèbrent la royauté de Dieu et de l'Agneau. Tous ont revêtu le vêtement blanc des noces et tous ont la palme de la victoire et de la réjouissance à la main. (La palme ou la branche de palmier, est un symbole de victoire; et dans les cérémonies de réjouissances, comme quand on recevait un conquérant dans une ville, on portait des palmes devant lui (1Mac 13 :51 2Mac 10 :7 Jn 12 :13). On envoyait aussi une branche de palmier d'or aux rois de Syrie, comme une espèce de tribut ou de présent (1Mac 13 :37). Ils appelaient cela en grec baissa. On en offrait aussi au temple de Jérusalem (2Mac 14 :4). Je pense que tous ces usages viennent des Grecs; car je n'en remarque rien dans l'Ancien Testament avant les Machabées )

A l'adoration de la foule vient s'ajouter l'adoration des anges qui disent «  « Amen! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles! Amen! » (Amen, depuis toujours a conclu les prières de l'Eglise, et déjà au II° siècle, saint Justin écrivait : « Quand les prières et l'action de grâces sont terminées, tous ceux du peuple qui sont présents, acclament avec enthousiasme : Amen ! » ; saint Jérôme, au V° siècle, croyait ici « entendre un roulement de tonnerre. » Saint Augustin disait : « Ton Amen est ta signature, ton consentement, ta confirmation. » )

Jean, qui est présent, et qui voit tout cela, est interpellé par un des anciens qui lui demande « Tous ces gens vêtus de blanc, qui sont-ils, et d’où viennent-ils ? » Jean répond « C’est toi qui le sais, mon Seigneur. » L'ancien reprend « Ils viennent de la grande épreuve; ils ont lavé leurs vêtements, ils les ont purifiés dans le sang de l’Agneau. » La grande épreuve c'est l'ensemble de des persécutions et des maux qui éprouvent les chrétiens contemporains de Jean. Ils ont reçus le baptême du sang. (Catéchisme de l'Église Catholique 125 8 Depuis toujours, l’Église garde la ferme conviction que ceux qui subissent la mort en raison de la foi, sans avoir reçu le Baptême, sont baptisés par leur mort pour et avec le Christ. Ce Baptême du sang, comme le désir du Baptême, porte les fruits du Baptême, sans être sacrement. )

Nous sommes, nous chrétiens, la grande foule en adoration devant Dieu . Nous avons rejeté le vieil habit et revêtu le vêtement blanc lavé et purifié dans le sang de Jésus , l'agneau parfait , mort et ressuscité pour nous sauver.





Psaume 23(24)

Au Seigneur, le monde et sa richesse,

la terre et tous ses habitants !

C'est lui qui l'a fondée sur les mers

et la garde inébranlable sur les flots.


Qui peut gravir la montagne du Seigneur

et se tenir dans le lieu saint ?

L'homme au cœur pur, aux mains innocentes,

qui ne livre pas son âme aux idoles


Il obtient, du Seigneur, la bénédiction,

et de Dieu son Sauveur, la justice.

Voici le peuple de ceux qui le cherchent !

Voici Jacob qui recherche ta face !




Le psaume est composé de 3 parties, une hymne à Yahvé (1-2) une déclaration sur les qualités requises pour être admis au temple (1-6) un poème ancien qui célèbre l'installation de l'arche à Jérusalem ou son retour dans la cité sainte après une campagne victorieuse.

Dieu est le créateur du monde. Toute la terre lui appartient, richesses, et habitants. Dans la cosmologie biblique, la terre repose sur une masse liquide « l’abîme » où elle est fixée par des colonnes , les montagnes. Le psalmiste est confiant en Dieu . La terre est solidement attachée et ne peut bouger .

La basse de notre foi est que Dieu est créateur et maître de toute chose. Il a fait les richesses et ses habitants. Rien de ce qui marche, vole, rampe ou nage, n'a échappé à sa création. Il la faite une fois pour toute et il l'a donnée à l'homme en gérance. Comme le demandera Jésus pour le «  talent » il faut la faire fructifier. Il faut la faire fructifier pour celui a qui elle appartient et, conséquence directe, elle rapportera à celui qui la fait fructifier.

Seigneur donne moi de respecter ta création végétale, animale, et humaine, non pas dans des grands discours politiquement correctes, mais dans des petits actes quotidiens.

Seigneur qui peut aller à ton autel ? Qui peut tenir dans le lieu saint ? Les juifs avaient une maniaquerie particulière de la pureté et confondaient laver un vase et laver son cœur . Seigneur je te demande de m’éclairer pour me montrer ce qui est impur en moi et ce que je dois rendre pur avant d'aller à ton repas . Donne moi de voir, avant chaque eucharisties, si j'ai bien revêtu l'habit de noce. Donne moi des réflexions vraies comme : Est ce que j'ai sacrifié aux idoles : L'argent , la gloriole , les petites manies, les égoïsmes etc ? Ou : Qu'est ce que j'ai fait cette semaine de positif que je puisse présenter en cadeau à celui qui m'invite ?

Seigneur donne moi la claire voyance de mon cœur. Béni moi et emplis moi de ta justice.



De la première lettre de St Jean 3, 1-3


Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c'est qu'il ne l'a pas connu. Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n'a pas encore été manifesté; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu'il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.


Jean demande à ses correspondants, des gens des communautés d'Asie mineure où il jouit d'une autorité et d'un prestige uniques, de voir en eux et autour d'eux, l'amour que le Père a témoigné à ceux qu'ils le suivent, et qu'ils appellent , car c'est vrai , ses enfants. Si les gens ne nous tiennent pas pour ce que nous sommes, c'est à dire des enfants de Dieu, c'est qu'ils ne connaissent pas le père. Ils ne peuvent pas dire : « c'est le fils d'Untel » alors qu'ils ne connaissent pas ce Untel Mais, Seigneur, avons nous conscience d'être réellement tes enfants ? Nous le sommes, Jésus nous l'a dit et s'est donné tout entier pour nous le prouver, mais nous n'avons pas encore la plénitude de la vision de cette appartenance. Nous l'aurons quand nous serons face à lui. Nous le verrons tel qu'il est ; et, nous ayant fait à son image, nous nous verrons tel qu'il est. Nous ayant fait son fils, nous le verrons aussi tel qu'il est : un Père infiniment bon .

« Ayant ces promesses, bien aimés, purifions nous donc de toute saleté de la chair et de l'esprit achevant de nous sanctifier dans la crainte de Dieu » (1Cor 7,1) Soyons de vrais fils qui aiment leur père, jusqu'à l'imiter dans tout ce qu'il fait et qu'il est, comme la pureté.

 



Alléluia

Venez au Seigneur, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau ; il vous donnera le repos

Alléluia



Saint Matthieu 5, 1-12a

Quand Jésus vit toute la foule qui le suivait, il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, il se mit à les instruire. Il disait: «Heureux les pauvres de cœur: le Royaume des cieux est à eux! Heureux les doux: ils obtiendront la terre promise! Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés!«Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés! Heureux les miséricordieux: ils obtiendront miséricorde! Heureux les cœurs purs: ils verront Dieu!«Heureux les artisans de paix: ils seront appelés fils de Dieu! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice: le Royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
«Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux!»


J'ai fais une méditation à part, des béatitudes


Trois textes de la toile informatique sur les béatitudes


Les Béatitudes (du latin beatitudo, le bonheur) sont le nom donné à une partie du Sermon sur la montagne rapporté dans l'Évangile selon Matthieu (5, 3-12) et à une partie du Sermon dans la plaine de l'Évangile selon Luc (6, 20-23). Les Béatitudes nous indiquent comment être vraiment heureux dans notre vie quotidienne en suivant les conseils de Jésus qui nous aident à être heureux même au-delà des souffrances. L'enseignement des Béatitudes pratiqué au quotidien fait entrer dans le royaume des Cieux et fait goûter au bonheur éternel. Elles présentent un idéal chrétien tel qu'enseigné par Jésus fondé sur l'Amour, l'humilité, la clémence et la compassion. wikipedia.or


Les Béatitudes sont à aimer, comme le cœur de l’Évangile ; mais aussi, elles sont à contempler car elles dessinent le Visage de Jésus ; mais encore, elles sont à apprendre par le cœur, pour habiter notre mémoire au long du jour, dans la durée des jours ; mais plus encore, elles sont à vivre avec notre chair et notre sang, pour que nous prenions nous-mêmes « forme » d’Evangile. Et qu’ainsi nous devenions comme un Évangile vivant pour ceux qui croisent notre chemin. Dieu, dans la parole de Jésus, dit du bien de nous : il nous bénit et sa parole féconde nos vies et germe pour porter du fruit ; sa parole est efficace. Carmelitesdesaintjoseph


Les Béatitudes :

  • Une personne à rencontrer plutôt que des conseils à entendre, des valeurs morales à suivre…;

  • Portrait de Jésus Christ et Portrait de Dieu « Qui me voit, voit le Père « …

Les Béatitudes, quand elles sortaient de la bouche même de Jésus, parlaient de Dieu et disaient les secrets de son Règne, du Royaume… c’est la Mission de Jésus ? Elles nous révèlent que Dieu est pauvre, qu'il est doux… etc.

  • En mettant ensemble chacun de leurs traits, les Béatitudes dessinent aussi le portait des chrétiens que nous sommes appelés à être …

  • Programme actif qui débouche sur la vie de tous les jours.

  • Mœurs de Dieu, code de nos vies pour former Jésus en nous.

  • Par les Béatitudes, Jésus bousculait les valeurs des Juifs en apportant un enseignement nouveau. 

Nous retrouvons, dans l’Évangile, deux versions ou 2 adaptations du texte original

1.- Les Béatitudes écrites à la manière de Luc 6, 20-26;

« Levant alors les yeux … » on voit déjà que le lieu de la proclamation est la plaine... Luc présente 4 bénédictions ou 4 Bienheureux et 4 Malédictions ...Luc retranche ce qui était trop judaïque; (ce qui concerne les lois ou les pratiques juives) Luc apostrophe l'auditoire (vous)… il parle à des grecs chrétiens de sa communauté. Les béatitudes à la manière de Luc: deviennent "exigence sociale du service des pauvres"

-2 Les Béatitudes écrites à la manière de Matthieu Mt 5, 1-12

«  Voyant les foules Jésus gravit la montagne »Lieu de la proclamation : la montagne, lieu de la rencontre de Dieu.

En d'autres mots les Béatitudes, à la manière de Matthieu, c'est :

  • un message centré sur les attitudes spirituelles ;

  • un programme de vie vertueuse avec promesse  de récompense céleste.

Luc parlait des pauvres tout court, ceux qui sont en manque matériellement. Matthieu "spiritualise" il parle des pauvres "en esprit". Luc parlait de ceux qui ont faim. Mathieu ajoute: "faim et soif de justice". Luc veut supprimer la pauvreté.

Matthieu dit comment on supprime la pauvreté: par la douceur, en pardonnant, en purifiant son coeur, en servant la paix.  C'est alors que la justice est accomplie et que ceux qui pleurent sont consolés. Si Matthieu spiritualise, cela ne veut pas dire qu'il affaiblit, qu'il dilue, qu'il passe à la mièvrerie... Il donne au contraire les moyens pour que les béatitudes, à la manière de Luc, se réalisent. Il paraît probable, dit Dom Dupont, dont l'étude fait autorité, que Jésus, dans le sermon sur la Montagne, a magnifié la classe religieuse des humbles plutôt que l'état social de pauvreté.

Nous pouvons dire que les Béatitudes sont huit Paroles qui forment le code de l'Alliance nouvelle entre Dieu et les hommes – ces huit paroles, Jésus va les incarner surtout durant ses trois ans de vie publique.

Dans les béatitudes, il n'y en a pas une plus importante que l'autre, une première et une dernière il n'y a ni maîtresse parole, ni parents pauvres, ni hiérarchie. Les béatitudes s'impliquent l'une dans l'autre, se complètent, se conditionnent, bref elles communiquent entre elles à la manière des océans...

Dans les Béatitudes il n'y a aucune défense. L'Amour ne peut interdire... car si j'interdis, je perds l'Amour. « aime et fais ce que tu veux», dit St-Augustin.

Les huit Béatitudes de Matthieu sont toutes positives – aucune prescription négative. Les Béatitudes constituent le code de l'Amour, à la lumière desquelles nous pouvons examiner nos manques... nos incohérences. Par les Béatitudes, Jésus nous propose la charte de notre parcours vers Dieu et de notre combat pour la personne. C'est un programme actif qui débouche directement sur la vie pratique de tous les jours. Un programme réaliste qui nous donne le goût de nous y mettre... peut-être n'y avons-nous que rêver !

La vie publique de Jésus de Nazareth ne fut qu'une longue marche dans les chemins des béatitudes. Il invite ses disciples à avancer, eux aussi, dans cette route des béatitudes. Nous pouvons parcourir les Béatitudes dans l'ordre présenté par les Évangélistes qui est un ordre linéaire; nous pouvons aussi les approfondir par un regroupement:

  1. les Béatitudes décrivent nos attitudes dans notre relation à Dieu;

  2. les Béatitudes détaillent nos attitudes dans notre relation aux autres; et exposent les attitudes devant certaines situations pointues de notre vie : afflictions, deuils, persécutions etc.

ssccjm.org


Prière sur les offrandes

Daigne accepter, Seigneur, l'offrande que nous te présentons en l'honneur de tous les saints ; nous croyons qu'ils vivent désormais prés de toi ; accorde nous de sentir aussi qu'ils interviennent pour notre salut.


Préface

Vraiment, il est juste et bon de te rendre gloire, de t’offrir notre action de grâce, toujours et en tout lieu, à toi, Père très saint, Dieu éternel et tout-puissant. Car nous fêtons aujourd’hui la cité du ciel, notre mère la Jérusalem d’en haut; c’est là que nos frères les saints, déjà rassemblés, chantent sans fin ta louange. Et nous qui marchons vers elle par le chemin de la foi, nous hâtons le pas, joyeux de savoir dans la lumière ces enfants de notre Église que tu nous donnes en exemple. C'est pourquoi, avec cette foule immense que nul ne peut dénombrer, avec tous les anges du ciel, nous voulons te bénir en chantant : Saint! Saint




Prière après la communion

Dieu qui seul es saint, toi que nous admirons et adorons en célébrant la fête de tous les saints, nous implorons ta grâce ; quand tu nous auras sanctifiés dans la plénitude de ton amour, fais-nous passer de cette table, où tu nous as reçus en pèlerins, au banquet préparé dans ta maison.






· 519 vues · 0 commentaires

Lien permanent vers l'article complet

http://mate.1fr1.com/Matelles-un-Matelloi-b1/31e-Dimanche-du-temps-ordinaire-TOUS-LES-SAINTS-b1-p57957.htm

Commentaires

Les commentaires ne sont pas autorisés dans ce blog


Laisser un commentaire

Les commentaires ne sont pas autorisés dans ce blog